Skip to content

Les émotions, l’art et la mémoire

Pour connaître les nouvelles de notre réseau, abonnez-vous à la newsletter qui déride !

Les émotions, l’art et la mémoire

La gestion des émotions est un thème mis à la mode par le développement personnel. Mais aviez-vous déjà pensé que l’art pouvait vous aider à vous connecter à vos émotions ?

Maintenant que l’on peut retourner dans les musées et y admirer des oeuvres, intéressons-nous aux émotions véhiculées par les oeuvres d’art.

A travers cet article, nous essaierons de comprendre pourquoi cela nous fait du bien d’admirer le Beau et ce que cela apporte aux plus âgés en particulier. Car l’art entraine nos émotions mais aussi notre mémoire…

Le lien entre l’art et les émotions.

Si cela peut sembler évident à certains, faisons tout de même à quelques définitions préalables.

Une émotion est la manifestation passagère causée par un événement. En cela, elle est directement liée à la sensibilité. En effet, nos yeux s’écarquillent d’émerveillement, nos mains tremblent de peur ou de stress. Notre coeur, lui, palpite de joie ou cogne sous l’emprise de la colère, etc…

L’art utilise différentes matières et techniques pour produire un message. Le but de ce message n’est pas de diffuser une information mais au contraire de s’adresser directement à notre coeur et notre esprit. Pour cela, l’art utilise, lui aussi, le canal des sens.

Isabelle qui a créé pour Génération Visio un atelier spécial intitulé “Les émotions dans l’art” explique que : “l’atelier, c’est le lieu où l’imaginaire s’exprime, où les émotions prennent formes et couleurs. C’est l’espace intime et secret de la création. Il y a l’atelier des grands artistes de toutes les époques et de toutes les cultures. Et il y a aussi notre propre atelier, dans lequel nous ne sommes souvent jamais entrés…

Grâce à ses conférences, proposées sur la plateforme d’activités culturelles, Isabelle souhaite ouvrir la porte de cet atelier à toutes les générations !

L’art peut-il  aider dans la gestion de ses émotions ? 

Le problème avec les émotions, c’est que si elles ne sont pas maitrisées, elles nous emportent et nous perdons le contrôle de la situation… C’est un des apports considérable des neurosciences. L’intelligence émotionnelle repose sur la connaissance de soi, donc la capacité à reconnaître les émotions éprouvées.

Vivre de façon plus consciente avec ses émotions permet aussi de les décoder et donc d’analyser notre réaction à un événement. Ainsi on passe du sensible au rationnel, avec donc la capacité à relativiser ce que l’on ressent. Pour les plus âgés, qui n’ont pas forcément vécu avec l’habitude d’écouter leur ressenti, l’exercice peut-être très utile. En effet, le grand-âge est souvent une période où surviennent des événements au retentissement émotionnel inédit (maladie, veuvage, hospitalisation, entrée en établissement). Si cela s’ajoute à une vulnérabilité de la personnes âgées, la situation psychologique peut vite devenir très douloureuse.

En fréquentant des oeuvres d’art qui suscitent des émotions, nous créons un contexte propice à les reconnaitre. C’est ce qu’avaient bien compris les artistes médiévaux : la représentation des démons et de l’enfer sous des traits effrayants enseignaient aux fidèles analphabètes la nécessité d’agir en vue de leur salut.

Les émotions sont aussi en lien avec la mémoire

Les recherches en neurologie ont mis en évidence qu’une zone du cerveau, l’amygdale intervenait à la fois dans le traitement des émotions dans la mémorisation. Il est prouvé également qu’un événement avec une forte charge émotionnelle s’inscrit profondément dans la mémoire. Pour cette raison, on se souvient souvent avec précision des conditions dans lesquelles on a appris une nouvelle marquante, qiu’elle soit positive ou négative.

On peut donc dire que l”art joint l’utile à l’agréable. Il agit non seulement sur nos capacités sensorielles, mais également sur la mémoire. D’abord au niveau intellectuel, puisqu’il est toujours bon de retenir l’auteur et la date d’une oeuvre, mais également sur la mémoire émotionnelle qui met en oeuvre différentes fonctions de cette belle machine qu’est le cerveau humain !

Si vous êtes attiré par les bienfaits de l’art, lisez aussi cet article sur la créativité, et découvrez nos propositions d’art thérapie.

Retrouvez nous sur

Cet article vous a intéressé ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter
Partager sur linkedin
Partager sur LinkedIn
Partager sur email
Partager par email